Analyse symbolique des rêves

Publié le par Onirix

Une araignée dans la bouche (Manon Charron octobre 2007)


 

Quand j'étais endormi, une araignée est entrée dans ma bouche.

Je me voyais endormi et je ne bougeais pas, j'étais paisible on peut dire cela.

Je vois une immense tarentule se promener sur mon corps en partant de ma poitrine et montant jusqu'à mes lèvres puis entra dans ma bouche. 

Elle me piqua le bout de la langue, je pouvais voir le trou. 

Automatiquement, une lutte s'était engagée avec l'araignée dans ma bouche, peu de temps après, je la savais morte.  Elle s'était faite comme un genre de cocon quelque peu gluant dans le fond de ma bouche. 

Je me suis vu me lever et enlever avec mes doigts ce cocon rond, gluant.  Je pouvais voir que l'araignée était bien morte, elle était toute recroquevillée sur elle et ses pattes noires se détachaient de son corps pendant que je la manipulais en sortant ce cocon gluant de ma bouche.  À plusieurs reprises je voulais tout faire sortir de ma bouche comme par dégoût.  Ses pattes semblaient sèches et bien noires dans ma bouche. 

Je n'ai pas fait de cas de plus à la piqure du début.  Je me sentais l'avoir vaincu.

Quand je me suis réellement réveillé je me sentais un peu mal parce que j'ai peur des araignées et je ne peux imaginer en avoir une sur moi.  

Quelques indices peut-être:

Quand je pense à cette araignée qui a marché sur mon corps, je suis surprise de voir qu'elle ne me dérange pas, ça c'est quand je repense au rêve.  J'ai dans la réalité une phobie des araignées.  Quand j'étais jeune, j'ai fait des rêves récurrent où je me voyais prise dans de grosses toiles d'araignée  où celles-ci sont sur point de « m’engoudronner », c'est la peur que j'avais, elle s'approchait de moi et je ne voyais pas la suite.

J'ai fait une fausse couche il y a 8 ans où je me suis sentie coupable de l'avoir rejeté, vu le contexte dans lequel j'étais avec un mari manipulateur. Ma fille a accouché il y a presque un an d'une fille morte, elle était au 8 ème mois de sa grossesse et j'ai assisté à son accouchement.

Merci

Manon

 

  Réponse : Le règne  de l'araignée.
 
Symbole du processus universel (cosmique)  de création-procréation. L'araignée est une représentation du principe féminin dans le couple primordial : la Shakti  complément du démiuge Varuna dans l' Inde védique (Adam et Eve?).
Sa toile, filée en forme de rayons, est aussi fragile que solide, capable d'emprisonner ou de soutenir des corps mille fois plus lourds que le sien !


Qui dit prison dit piège. Celui-ci est un labyrinthe au sein duquel le prédateur localise et fixe sa proie : le centre (cœur) à l’aide d’une substance collante (fluide arachnéen).

Mais le piège est surtout celui du voile tissé dans un tissu de mensonges. Il s’agit du voile de l’illusion. Ainsi l’araignée (Maya, Arachné) domine-t-elle par son pouvoir de déesse des sens : visuel, auditif, tactile, olfactif, gustatif… Le 6ème c’est l’intuition…

Ce sont ces propriétés corporelles qui nous permettent d’être reliés à la vie, au monde matériel : la « réalité » de l’existence. Le contact de notre moi avec l’extérieur, avec les autres, ceux qui captent  le monde de la même manière…

Mais la toile de l’araignée malgré sa beauté crépusculaire dans l’épiphanie lunaire n’est que le reflet d’un mirage. Elle masque le fond de la véritable création divine. On devine une tentative de dominer le vide, le cosmos (un ciel étoilé derrière une toile d’araignée… universel cliché).

La bouche est en relation avec l’élément air de la respiration (souffle-esprit) mais aussi avec celui de l’eau (salive-mensonge) et du feu (parole-vérité). Ce qui en fait le TEMPLE du langage qui, propre à l’homme, contient tous les organes nécessaires à la parole : la bouche est le porte-voix, la poitrine la caisse de résonnance, la langue (de bois ou de fer ?) le jugement juste ou injuste… C’est la raison pour laquelle cette dernière est comparée à un glaive tranchant comme celle du Christ (Apocalypse) ou à celle, double et tentatrice, du serpent de la genèse (qui a dit visage pâle langue fourchue ? Ahaw !).

Car c’est la CONSCIENCE humaine qui anime la langue dans un but bénéfique ou maléfique, constructeur ou destructeur, belliciste ou pacifiste (double tranchant !).   
La langue ORDONNE et met en application. Ne jamais oublier ça !

Dans ce rêve tu es victime d’une morsure d’araignée à la langue qui occasionne un trou...une fuite de la parole ou un mauvais usage de celle-ci ?

Utilisée avec franchise, en face, ou avec traitrise, dans le dos (sport labial très populaire s’il en est, et de plus en plus bien de  chez nous...) les langues trop « bien pendues » sont toujours malveillantes  et destructrices.  
Il existe toujours un retour de boomerang. En somme, toujours regarder derrière soi en balayant devant sa porte…                                             
La formation de cocon est effectivement en rapport avec la naissance puisqu’il s’agit ni plus ni moins d’un œuf, conteneur d’une vie en devenir.

C’est peut être l’instant propice pour appréhender l’idée que le cycle de vie de mort et de renaissance nous est étranger ? Ne jamais culpabiliser sur des évènements qui échappent à notre compréhension : contrôle ! 
Certaines choses t’étouffent Manon à toi d’en trouver la source… Tu as envie de les exprimer mais c’est gluant donc lourd… Il faudra les dire toutefois. Il suffit, avec patience, de construire ta toile...


L'insecte et la clé de la vie

Rêve écrit par Lili, le 17 12 2007
Dans ce rêve, l'insecte que je ne supporte pas serait la clé de ma vie.

Je rêve qu'il y a un insecte marron ovale à pattes qui rampe sur mon corps.

Il m'effraie alors je l'enlève et je constate que dans l'endroit où je suis il y a de petites bêtes volantes et que l'insecte n'est pas très loin.

Ensuite je vais consulter dans cette maison un sage qui me dit que je dois laisser cet insecte s'approcher de mon organe sexuel. il sentira que l'on m'avait fait du mal et par peur il partira et ainsi le mal partira en même temps.

De cette façon je pourrais réussir ma vie professionnelle et ma vie privée.

e que j'ai trouvé d'étonnant c'est que dans cette maison où il y avait le sage c'était pas très propre à cause de cet insecte. Donc je me demandais si le sage était si sage que ça...

En repartant j'étais inquiète car je ne voulais pas me résoudre à laisser cet insecte s'approcher alors que visiblement c'était la solution pour que ma vie reprenne après ce blocage qu'on m'aurait fait.


Réponse : Microcosme et tique.

Tu en penses quoi toi par rapport à ta vie sentimentale, sexuelle, et professionnelle ? Tu es la seule à posséder…la clef. L’insecte figure le monde intermédiaire entre le monde visible et le monde invisible. Les insectes volants sont, dans certaines traditions amérindiennes, associés aux étoiles et aux âmes des morts venues revisiter la terre. 
L’insecte principal, si je puis dire, est ovale : amande-mandorle. L’ovale dans lequel s’inscrivent les personnages sacrés de la chrétienté (voir auréole médaille) qui fait l’union des mondes supérieurs et inférieurs. En langage profane c’est une représentation de... la vulve ( tu vois le...rapport ?). En In Inde, manger l’amande c’est coïter avec un symbole des eaux cosmiques. Symbole de la matrice originelle elle désigne, par ailleurs, dans l’ésotérisme du moyen âge la virginité de Marie. La fécondation de la lumière. 
D’ici à ce que cet insecte marron soit un scarabée… Symbole solaire et cyclique égyptien de la naissance et de la renaissance, il cache en lui le principe de l’éternel retour. Le scarabée ou bousier récupère tout ce qui est déchet organique et… roule sa boule !  
Pas très propre donc !!! (Saleté) 
Sauf que cette boule d’excréments figure l’œuf du monde d’où nait la vie, l’univers incréé. L’avant big-bang en quelque sorte.  Les aliments digérés et évacués ont subi une transformation chimique au niveau des particules atomiques. Transformation n’est pas disparition. Rien ne meurt tout se transforme dans l’univers. 
 
En ce qui concerne la sagesse (le sage ?), rien n’est plus sage que le scarabée. Utilisé, dans l’Egypte ancienne sous forme d’amulette, il est le témoin moral du défunt au cours de la psychostasie (la pesée des âmes qui ne doivent pas peser plus lourd qu’une plume d’autruche…). Il est placé sur le cœur, car le cœur est la conscience, le siège de l’âme, il dirige l’homme et le censure.

J'oubliais une chose, les insectes volants ressemblent à de la poussière en suspension dans l'atmosphère de la pièce.  
80% de la poussière ménagère provient de la peau morte humaine (eh oui!). D'où la présence du scarabée protecteur sur ton corps synonyme de régénérescence?

La poussière peut aussi signifier une connaissance séculaire (sapience), oubliée au point d'être injustement négligée puisque la sagesse, comme chacun le sait est l'attribut des anciens et non celle des nouveaux nés...
Poussière ? Faire aussi le  lien entre insectes volants et étoiles, cellules de peaux mortes et âmes des mort... Poussières d'étoiles?


It's raining men

Rêve écrit par Jones, le 06-12-2007

 

 


Je vole dans les airs et je chante tout en touchant des statuettes...

Je me tiens debout dans un garage sombre. J'attends. Je ne vois rien mais je sais que je suis dans un garage. Jusque là, rien de bien extraordinaire...

La porte du garage, qui se trouve juste devant moi, s'ouvre au bout de quelques secondes. C'est alors que je commence à m'envoler dans les airs.

Je n'ai pas d'ailes mais je ne m'en fais pas. Je me sens bien, je n'ai pas peur de tomber.

Je m'envole très haut dans le ciel où les étoiles brillent de mille feux. Elles brillent par centaine.

Un peu plus haut dans le ciel, je m'aperçois qu'il y a un château à ma droite. Je vois très clairement ses escaliers extérieurs. Ils sont en pierre et tournent autour du château. J'aperçois aussi quelques petites statuettes, genre gnomes, sur ces escaliers. Je continue de monter haut dans le ciel tout en contournant les escaliers.

Pendant ce temps, je caresse de mes doigts les statuettes. Et c'est à ce moment précis que je me commence à chanter le refrain "it's raining men".

Pendant tout ce rêve j'ai la sensation de me sentir très bien. Je me sens relaxée.

Cependant, au moment où je commence à chanter cette chanson, je ressens une sensation étrange. Se mélangent alors sentiments d'incompréhension et de gaîté à la fois.

Je suis consciente que je suis en train de rêver. C'est pour cette raison que je trouve le choix de la chanson étrange. Je ne la chante jamais, je ne l'écoute jamais. Alors pourquoi cette chanson, pourquoi  ces statuettes et ce ciel si étoilé?



 

 

L

  Le fait de se trouver enfermé dans un garage indique que le rêveur n’a pas de possibilité apparente d’évolution (obscurité, néant), il veut légitimement échapper à cette condition stationnaire. La porte est donc bien l’ouverture, le passage d’un état à un autre, un changement de monde. ( Du connu vers l’inconnu, de l’ignorance des ténèbres à la lumière des étoiles). Le vol exprime donc un désir de sublimation, la recherche d’une harmonie intérieure, le dépassement d’un conflit. Un besoin irrésistible de connaissance. Mais il peut aussi symboliser le mouvement circulaire, rotation des chakras et l'élévation de la kundalini : Statuettes de pierres.
L e château, généralement situé sur les hauteurs (c’est le cas ici c’est le moins que l’on puisse dire), est un symbole de difficulté d’accès, de sécurité, de protection.                                                                                                                                                                                                     

Sensé abriter des secrets, des trésors, une princesse endormie  qui doit être réveillée afin de rééquilibrer un ordre cosmique (graal, noces alchimiques, retour à l’unité…),  le château est souvent protégé par un dragon, un monstre voué à en interdire l’accès au profane (conflit intérieur à régler). Chemin initiatique.

 

L’escalier de symbolisme ascensionnel est ici en forme de colimaçon : spirale = évolution cyclique. Qu’il s’élève autour de l’édifice  montre qu’il faut en connaitre l’aspect extérieur avant de pouvoir accéder à son centre (la chambre du roi voir pyramide). Le rêveur a la possibilité, lui, de le survoler (compréhension objective d’une situation). C’est plutôt bon signe…

 

L’ « indice de protection » est figuré par des…figurines-statuettes, support de connaissance initiatique et de relation ancestrale… Elles favorisent la croissance et augmentent la vigueur physique.                          
Nous y voilà !  Et alors là, attention : Les dogons du Mali utilisaient des statuettes pour leurs invocations au dieu de la  pluie fertilisante… « It’s rainning men !!! »                                                           
Les gnomes, eux, sont des génies de petite taille qui habiteraient sous terre et détiendraient les trésors (on y revient) des pierres précieuses. Forces de l’invisible qui, par le pouvoir de l’imagination, de l’inspiration, de l’intuition, sont capables de rendre visible des objets invisibles. Illumination et révélation. Ils présentent également un aspect d’ambivalence physique et spirituel (beau et laid, bon et mauvais etc.) à l’ image des états de conscience complexes et fugitifs de l’âme humaine…

PS : Si tu mets la main sur le magot, contactes moi j’aurai bien mérité un doublon non ?

 

 

 

 

 

  Larmes nourrissant des cocons d'abeilles...




  Rêve écrit par Alex le 05 10 2007.

Je regardais une femme de dos. Quand elle se retourne, je remarque qu'elle était très blanche avec des cheveux noirs coupés au carré. Sa robe également était noire.
En m'approchant d'elle, je peut mieux observer son visage. Elle avait de grands yeux clairs et elle pleurait...
Ses larmes semblaient nourrir des cocons d'abeilles emprisonnés dans une toile d'araignée accochée à son visage. Elle paraissait être dans un état de soufrance terrible, comme tétanisée... Il me semblait que le moindre de ses gestes auraient pu briser la toile. Les abeilles se nourrissaient de ses larmes !!!
Cette scène ressemblait véritablement à un sacrifice.

Réponse : Bzzzzzz Bzzzzz vous avez dit bizarre ?

Merci pour ce rêve Alex, il est magnifique, on dirait du Cocteau !
Il y flotte un énivrant parfum mythologique... nectar ? Avais-tu connaissance, à l'époque où tu l'as fait, de la disparition massive des abeilles ?
Cette femme éplorée est en deuil dans sa robe noire. Elle est d'une blancheur (pureté) qui signifie que son chagrin est justifié.

Sa coupe au carré marque sa solide détermination. On dit de la coiffure qu'elle est un signe distinctif de la profession. Apicultrice pour l'occasion?
Son visage voilé par une toile d'araignée rappelle le tissage du temps et de l'illusion (Isis, Maya ,Arachnée).
Les cocons d'abeilles emprisonnés sont comme des oeufs qui contiennent un potentiel de vie sacrifié.
D'ailleurs cette femme semble faire volontairement voeux de sacrifice (Repentir, obéissance, amour, renoncement aux liens matérialistes terrestres).
L'offrande de ses larmes peine à alimenter les cocons. Don de soi.
Ses grands yeux indiquent qu' elle possède une puissante perception visuelle, intellectuelle, et intuitive. Vision interne : l'Oeil du coeur.
" L'âme à 2 yeux, l'un tourné vers le présent, l'autre vers l'éternité..." (Silésius).
Il est probable que ton rêve fasse allusion à la possible prochaine disparition des abeilles. Tu devrais t'intéresser au sujet Alex.

Le Totem

rêve écrit par Duva Jessie le 16 10 2007

Dans mon rêve, je prends la place d'un totem...
Je reçoit un appel téléphonique d'un jeune inconnu prénommé Sébastien, il semble bien me connaitre puisqu'il me présente des excuses... ( je sais que ses excuses proviennent d'une chanson d'amour).
Je me retrouve alors au sommet d'une falaise sur laquelle se trouve un totem d'origine, me semble t-il, asiatique.
Je l'arrache de son socle et le jette à la mer par dessus la falaise, avant de prendre sa place devenue innocupée. Je n'ai ressenti aucune gêne particulière a cet instant.

Réponse : La Pointe du Raz...le bol ?

Si dans ton rêve le totem se révèle être de patrimoine asiatique, c'est un mot d'origine algonquin (tribu iroquoise d'Amérique du nord). Sa signification est "gardien personnel", fétiche. Il symbolise un lien parental, collectif, voir avec une puissance tutélaire extra humaine...
Le totémisme est considéré comme la forme moralisatrice primitive de toutes les religions et croyances : la source des tabous et des interdits. Le lien et le modèle de toutes les sociétés humaines. Le ciment relationnel des peuples.
Le totem est le plus souvent révélé à l'individu par une vision lors d'un rite d'initiation, tel celui de la "deuxième colline" (le passage de l'adolescence).
Il peut s'agir d'un animal où d'une plante choisis par le néophythe, sensé lui servir de protection.
Il peur également adopter l'aspect symbolique de la tour, axe relationnel Terre-Ciel et colonne vertébrale. Il est question ici d'élever l'âme humaine à sa cîme : le domaine des dieux. (voir Babel).
Bon, l'auteur de l'appel téléphonique se prénomme Sébastien.Cherchons un peu.
Il s'excuse, il présente donc son repentir au sujet d'une erreur commise...
Sébastien vient de respectable, respectueux. Honoré le 20 janvier, il est principalement invoqué en cas de peste. Chrétien gaulois zélé, il adopte la profession des armes à Rome, jusqu'à être promu capitaine par l'empereur Dioclétien (ni par envie, ni par besoin de violence, mais dans le but salvateur et consolateur de venir en aide aux fidèles confrontés aux exactions et persécutions).
D'après la légende, il survécut à une pluie de flèches avant de succomber sous des coups de bâtons. Inhumé aux pieds des apôtres Pierre et Paul, son martyre eut lieu en 288.
Le chant de l'amour c'est le réveil qui sonne le "coq around the clock". Le cri de ralliement : tout le monde debout pour la bonne cause ! (l'amour est un feu de joie, nous n'en connaissons que les étincelles...)
Sa majesté falaise, de toute sa hauteur, domine le mouvement perpétuel des marées, le flux et le reflux continuel de la mer... Elle est en contact avec le monde spirituel, donc l'intellect. Mais elle regarde aussi, impuissante, le temps insatiable dévorer sa base...
Les dents de la mer ne sont pas une chimère !

Si le totem est "jeté par dessus bord" c'est que son autorité (culte) est devenue inutile, comme un mode idéologique dépassé, surrané.
Le rêveur comprend alors qu'il est le seul en mesure de diriger sa  propre destinée. Il installe sa manière de voir et de penser : Libre arbitre. Il a retrouvé sa place dans l'ordre des choses.






Publié dans Analyses des rêves

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sylvie 13/09/2009 08:09

Bonjour Onirix et un énorme merci pour ta synthèse du rêve ! alors je ne sais si ça pourrait t'éclairer, et limite tu peux effacer ce que je vais te dire une fois que tu l'auras lu mais voici quelques mois, je me suis aperçue que je pouvais soulager les douleurs,stress etc... avec mes mains, ma pensée, mais c'est venu tellement subitement que malgré les preuves que je peux aider les gens dans leurs souffrances (enfin l'impression de pouvoir faire quelque chose que j'ai toujours voulu faire : aider, après avoir souffert physiquement moi-meme pendant 30 ans, et que mes douleurs ont beaucoup diminuées du jour au lendemain, sans raison) j'ai toujours un doute sur moi meme... pourquoi ça marche, pourquoi moi ??.j'ai fais un autre rêve dans la meme période que celui ci, et là je ne voyais pas une sphère grise mais j'étais dans un environnement gris, complètememnt gris, après un moment d'efforts, d'incompréhensions, l'air redevenait respirable et pur et normal plus gris ! je ne sais pas si cela peut t'aider à comprendre mieux mon rêve mais ....Je te remercie énormément pour tout ton travail et temps passé pour moi,merciSylvie

sylvie 11/09/2009 09:55

Bonjour Onirix, je ne sais plus si je l'avais devant mon visage ou sur le plexus.... désolée

Onirix 12/09/2009 16:38


Bonjour Sylvie.

Tu peux aller voir. J'ai fait de mon mieux, mais il est possible que j'y revienne...
Je te conseille de reprendre depuis le début pour mieux t'imprêgner du contexte symbolique.

A plus


sylvie 09/09/2009 11:27

Pas de soucis, merci beaucoup

Onirix 09/09/2009 12:53



La sphère que tu vois se situe à quel nieau ? Les yeux ? Le torse ? le ventre ?







sylvie 15/07/2009 12:08

Bonjour, voici mon rêve : Je suis dans une voiture, il y a un bébé à coté de moi dans son siège auto, il porte un manteau très épais et très chaud, couleur beige ou marron clair, et a un sac plastic sur la tête, je lui enlève vite, apparement, les autres occupants du véhicule ne voient pas ce qu'il se passe et ne me voient pas, pour eux j'ai l'impression d'être invisible... sortie de ce rêve, j'ai l'impression d'avoir une boule, une sphère grise devant moi.merci beaucoupsylvie

Onirix 08/09/2009 15:45


Bonjour Sylvie.

Désolé, mais je viens seulement de lire ton rêve. Je m'en occupe le plus vite possible.
J'espère que tu n'as pas perdu le fil.

PS : je vais faire de mon mieux.